Dimanche 31 juillet 7 31 /07 /Juil 08:01

 

Aujourd’hui encore, la journée débute tôt. En effet, un grand nombre de visites nous attend : la découverte de Mandalay et de ses alentours, le tout en une seule journée. Nous nous levons donc à 6h30, nous occupons du blog, puis partons vers huit heures en direction de l’embarcadère. Un bateau pour Mingun, ville à onze kilomètres de Mandalay, nous attend à 9h. Nous montons à bord rapidement, d’une façon quelque peu originale. En effet, faute de passerelle, nous sommes invités à embarquer en passant sur un ponton improvisé, fait de simples planches en bois et d’un bout de bambou tenu par des villageois pour s’aider.

mingun1

 

Une belle balade d’une heure en bateau nous sépare de Mingun, l’occasion de passer devant quelques charmants villages lacustres et de croiser des embarcations traditionnelles. Seul bémol, la très, très forte chaleur ambiante.

mingun2

 

Une petite heure plus tard, nous arrivons donc à Mingun. Nous commençons par visiter la pagode inachevée de cette ville. Sa construction a débuté en 1790 par le roi Bodowpaya dont l’ambition était d’édifier la plus grande pagode du monde pour abriter la dent du Bouddha offerte par les Chinois, avec l’objectif de dépasser la pagode de Nakhon Pathom en Thaïlande. Elle devait culminer à 153 mètres de haut, mais est restée inachevée à la mort du roi en 1819. La base de la pagode de Mingun culmine tout de même à près de 50 mètres.

 

mandalay 118

 

mingun3

 

Après une bonne pause au sommet de la pagode, car l’ascension nous avait quelque peu fait transpirer, nous avons observé le beau panorama qui nous était offert. Puis, nous sommes redescendus, et avons pris la direction d’une seconde pagode, la pagode Hsinbyume, moins impressionnante, mais non moins belle. Edifiée en 1816 par Bagyidaw en l’honneur de sa défunte femme Hsinbyume, sa forme, sept terrasses concentriques, rappelle le célèbre Mont Meru.

Nous sommes ensuite retournés à l’embarcadère vers midi et demi, afin de rentrer à Mandalay et de continuer notre longue journée de visite.  Après un court arrêt au monastère Shwe in Bin,  construit en teck en 1895 par deux riches marchands chinois, nous avons pris la direction de la pagode Mahamuni, la plus vénérée de Mandalay.

Sans titre 5

Dès notre entrée, nous avons été accostés par un moine qui voulait nous faire la visite.  Un peu naïfs, vous le comprendrez par la suite, nous acceptâmes sans hésiter. Il nous emmena tout d’abord près d’un Bouddha, datant de 1784, et entièrement recouvert de feuilles d’or par les fidèles. A certains endroits, la couche d’or atteint ainsi vingt centimètres ! Notre moine, nous a ensuite fait visiter un petit musée contenant divers objets bouddhiques et offrandes en argent et en bronze. La visite se passa à merveille, le moine nous donnant beaucoup d’explications sur la pagode et le bouddhisme. Mais, au moment de nous quitter, après une bonne demi-heure  de visite, ce dernier nous exigea une donation, afin notamment de s’acheter des livres pour améliorer son anglais. Il nous demanda trente dollars, soit un mois de salaire en Birmanie ! Après maintes protestations, nous finîmes par lui donner trois dollars en guise de remerciement pour ses explications, mais notre larron, non content, râla et déchira sous nos yeux notre « donation ». Choqués par une telle attitude, venant qui plus est d’un moine, nous quittâmes la pagode. En retrouvant nos deux acolytes, nous leur contâmes ce qu’il venait de se passer, et apprîmes de la bouche de Zaw Min, que de nombreux faux moines venaient ici dans le but de récolter de l’argent. Il s’excusa d’avoir oublié de nous prévenir, puis nous remontâmes en voiture pour continuer notre découverte de Mandalay.

 

 

Après une vingtaine de kilomètres de voiture, nous arrivâmes à Sagaing, ancienne capitale royale de la région (de 1315 à 1364). Nous visitâmes la pagode U Ponya, construite en 1312 sur la plus haute colline. Là-haut, un superbe panorama sur les collines alentour et une avalanche de pagodes nous cloua sur place un bon moment. Ne nous voyant pas revenir, notre chauffeur est monté nous chercher. Il ne fallait pas tarder, il nous restait deux autres pagodes au programme, avant de rejoindre une autre ancienne capitale royale, Amapura, afin d’assister au coucher du soleil sur le pont U Bein.

Nous partîmes donc à quelques kilomètres de Sagaing pour visiter la pagode Kaung Hmu Daw. Construite en 1636, sa forme hémisphérique la rend unique au Myanmar.  Elle mesure 46 mètres de haut avec une circonférence de 274 mètres. La légende veut cette pagode ait la forme du sein de la favorite du roi qui construisit cette pagode.

mandalay 205

Nous fîmes rapidement le tour du stûpa, l’intérieur n’étant pas visitable. Heureusement, car le soleil commençait à descendre, et une dernière pagode restait à visiter.

 

 

Pressés par le temps, nous visitâmes cette dernière pagode en quelques minutes, juste le temps de prendre quelques photos et d’en faire le tour.

mandalay 201

 

 

Il était maintenant presque 18h30, nous filâmes donc à toute vitesse en direction d’Amapura afin d’assister au coucher du soleil sur le pont U Bein, un pont en teck construit en 1849, et mesurant 1200 mètres. Pour cela, nous avons utilisé les services d’un piroguier, afin de nous éloigner un petit peu du pont, et prendre ainsi de belles photos lors du coucher de soleil. Une fois la nuit tombée, nous avons quitté notre pirogue pour nous balader un peu sur le pont. Ce fut l’occasion de parler avec des moines, des « vrais » cette fois, curieux de voir trois jeunes étrangers dans leur pays…

amapura1

AMAPURA3

AMAPURA4

amapuara5

amapura6

mandalay 264

 

Nous sommes ensuite allés diner, puis nous sommes rapidement endormis...

Par asie-2011
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus